Authors: Lancet Editors
http://www.thelancet.com/journals/lancet/article/PIIS0140-6736(09)60585-7/fulltext
Summary:
Editors from the Lancet call on Gordon Brown to pursue his fight against poverty at the G20 summit. They also question if the G20 is the best place to discuss the crisis as the UN could be more representative of the world.
Proposition for actions they propose to the G20 are listed below but they doubt if any step forward can be made as opinions are diverging among members of the G20.
• Reforma of the International Monetary Fund (IMF), the World Bank, and the World Trade Organization ie increase in IMF voting rights of emerging markets and developing countries; at the very least, the IMF should not continue to impose economic restrictions on recipient countries,
• Ending trade protectionism is important.
• All countries should recommit to spending 0•7% of their gross national income on ODA by 2015 at the latest
• Rich countries could consider wiping the debt slate clean
• Global efforts towards health system strengthening should be reinforced.
• Ending the practice of illegal capital flight.

back to IHPnewsletter#7-1

**********************************************
Résumé :
Les éditeurs du Lancet demandent à Gordon Brown de poursuivre son combat contre la pauvreté au cours du sommet du G20. Ils demandent également si le G20 est vraiment le bon endroit pour discuter de la crise. Les Nations Unies pourraient être plus représentatives du monde.
Ci-dessous nous reprenons leurs propositions d’action. Cependant ils doutent que le G20 puissent faire le moindre progrès au vu des divergences en son sein.
• Réformer le fond monétaires international (FMI), la banque mondiale et l’organisation mondiale du commerce. Notamment l’accroissement du droit de vote des pays en développement et émergents au sein du FMI ; au minimum, le FMI ne devrait plus imposer de restrictions économiques aux pays bénéficiaires.
• Lever les barrières protectionnistes au commerce.
• Tous les pays devraient réaffirmer leur engagement à atteindre les 0,7% de leur produit intérieur brut consacrés à l’aide extérieurs pour 2015 au plus tard.
• Les pays riches devraient considérer de remettre les compteurs de la dette des pays pauvres à zéro.
• Les efforts pour le renforcement des systèmes de santé devraient être intensifiés.
• La pratique de fuite des capitaux devrait être empêchée.

Retour à IHPnewsletter#7-1

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Please fill in the below * Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.